Pour changer de toutes les belles choses dont on vous parle assez régulièrement, je me suis décidé à vous raconter l’envers de certains de nos voyages. Car il est vrai qu’un voyage ne se passe pas forcément comme on l’attend et avec Célia, nous avons fait face à des situations parfois à la limite du coupe gorge. Ce petit article est d’abord fait pour vous partager nos petits malheurs pour en rire  mais aussi nos pires situations en voyage pour vous rappeler qu’à l’étranger il faut toujours rester vigilant.


La fuite du probable enlèvement – Aqaba, Jordanie

pires-situations-blog-two-french-explorers (4)Lors de notre voyage en Jordanie nous avons séjourné quelques temps dans la ville d’Aqaba, du moins dans le regroupement de resorts un peu excentré du centre ville. Nous étions impatients de visiter la ville et de découvrir la richesse culturelle Jordanienne la plus typique possible. Malheureusement, la visite fût étrange entre les regards prononcés vers Célia qui me suivait dans les petits marchés, et les regroupements de plusieurs jeunes qui s’approchaient assez agressivement vers nous, nous avons donc décidé de rejoindre la plage. L’éloignement du centre ville et des petites ruelles n’était rien face à l’agressivité avec laquelle une bande de jeune a souhaité échanger avec nous nos affaires ainsi que nous “retenir” pour rester avec eux. La décision était prise : nous devions rentrer pour plus de sécurité. Nous avons donc cherché un taxi qui a notre grande surprise sont la plupart du temps avec deux personnes à l’avant ce qui ne nous rassurait pas. Malgré cela nous avons pris le 4° taxi pensant à une habitude locale. Le resort se trouvant tout droit au bout de la route qui longeait la mer, nous étions certains du chemin. Seulement, le conducteur après une discussion plus qu’étrange avec son ami (regards vers Célia, regards sur les affaires et comportement bizarre) en décida autrement pour retourner dans le centre ville. A ce moment précis, et sans réfléchir à ce qui pourrait arriver ou leur faire confiance, je me suis saisis de mon couteau (toujours en avoir un sur soi !) pour insister à l’arrêt du véhicule et fuir ! Plus de peur que de mal, nous nous sommes fait arnaquer sur la deuxième course pour nous ramener, mais rien ne nous ai arrivé. Le lendemain nous étions dans un bain de boue remarquable à la mer morte ! Bref, toujours être prudent !

L’arnaque du touriste au taxi  – Mascate, Oman

pires-situations-blog-two-french-explorers (3)Nous étions à Oman dans un hôtel encore une fois un peu excentré (nous aimons être à la nature) avec une envie bouillonnante de découvrir Mascate ! Nous avons pris le premier taxi qui attendait devant notre hôtel et sans réfléchir ni négocier nous avons pris la direction du centre ville. Seulement, quelques minutes après notre départ nous avons par déformation de voyageurs prudents de demander le prix de la course. A savoir que pour se rendre en centre ville 10 minutes suffisent largement. Et bien nous sommes tombés de haut, 40€ de course pour seulement 5km à parcourir. Immédiatement, nous expliquons que c’est du vol et que nous pouvons nous arrêter immédiatement. Arrivés à l’hôtel, et après une plainte déposé auprès du concierge, il nous signifia que c’était le prix, accordé entre l’hôtel et les taxis pour ce genre de déplacement. Inquiets pour notre départ de la ville vers l’aéroport le lendemain, c’était avec une grande surprise que l’on nous informa du prix qui était de 25€. L’aéroport étant situé à l’autre bout de la ville, avec plus de 40 minutes de voitures.  Bref, toujours toujours toujours demander le tarif d’une course (ex : dernier récit en Jordanie).

Celui qui avait trop bu  – Montréal, Canada

pires-situations-blog-two-french-explorers (2)Fin de soirée dans les rues de Montréal, avec un ami nous avons décidé de rentrer par métro. L’hiver à -35°C le métro est souvent prit d’assaut par les sans-abris qui trouvent refuge face au froid. C’était sans compter notre vainqueur de la soirée qui avait un peu trop bu. Déjà sur le quai, il titubait proche des rails, ce qui m’inquiétait et par sécurité je m’étais simplement placé non loin derrière, pour le retenir dans le cas d’une chute éventuelle. Ce qu’il remarqua sans se prononcer. Cependant à l’intérieur de la rame les choses se corsent. Monsieur s’était prit d’affection d’une jeune demoiselle, et lui susurrait des mots d’amour (connasse, pute, chienne, je te dé …). Nous nous sommes donc placés entre les deux tourteaux pour éviter que les choses n’aillent plus loin. Mais l’amoureux coupé dans son étreinte tenta de nous agresser d’un coup de pied d’ivrogne mais qui coupé dans son élan se retrouva par terre. Nous l’avons simplement retenu jusqu’à l’arrivée de la sécurité des rames (très très rapidement intervenue). Bref, la sécurité à Montréal intervient rapidement, et il faut toujours rester vigilant.

Se coincer de l’écorce sous l’ongle – Khao Sok, Thaïlande

pires-situations-blog-two-french-explorersLors d’un séjour dans le parc de Khao Sok, grand parc naturel de la Thaïlande, nous avons joué dans un lac à celui qui tomberait en premier du tronc d’arbre qui flottait. Bien évidemment, j’en ai été le grand perdant mais le grand vainqueur d’un souvenir boisé. Mon ongle ripant contre le tronc c’est lié d’amitié avec un bout d’écorce. Une longue histoire d’amitié puisque nous avons réalisé une belle randonnée dans l’après-midi. Une fois retourné au village, j’ai été obligé de m’en séparer avec une douleur atroce. Bref, si vous voyez un tronc dans un lac, pensez à moi qui n’ira plus jamais de ma vie.

Eyjafjöll le terrible volcan – Londres, Angleterre

Fin de séjours à Londres avec un ami, les choses se sont rapidement corsées quand l’ensemble du ciel Européen se figea à cause de l’éruption d’un volcan Islandais. Alors que nous devions prendre l’avion, et que tous les vols étaient annulés pour une période indéterminée, nous avons séjourné dans un petit hôtel qui était proche de l’aéroport. C’est seulement au bout du 3éme jour que nous avons commencé à chercher des solutions pour rentrer. Nous avons regardé l’Eurostar : 295€ l’aller simple pour Paris, ce qui était inenvisageable. Plus tard en discutant avec puis un sympathique réceptionniste, il nous a proposé d’embarquer en bateau avec son cousin qui ramener des moutons sur le territoire, vraiment, sans façon merci beaucoup. Nous nous sommes résignés à prendre l’Eurostar, et quelle bonne surprise nous avons eu le lendemain matin à prendre le seul train disponible de la journée à 6h05, journée de gréve et qui plus, et à 150€ aller simple pour Marseille. Bref je déteste les volcans et les réseaux ferrés.


#Bonus : Sinon c’est pas drôle

  • Toutes ces fois où nous partons et oublions cartes mémoires de l’appareil photo ou encore la batterie restée en charge à l’appartement.
  • Cette fois où le drone  finit dans un arbuste et qu’on met la main dans les hélices pour le tirer de là (non, on vous dira pas comment on a réussi à faire ça …)
  • Toutes ces fois où nous réservons une activité totalement typique de la région et où nous ne sommes qu’avec des touristes. Par exemple le Pétra by night qui est un véritable drame et notre avis sur l’activité et de ne jamais de votre vie au grand jamais la faire ! Je n’ai jamais autant été aussi bien volé de ma vie que sur cette activité !  .
Author

Je suis passionné par le voyage, l'art culinaire,et par la découverte des cultures ! J'aime me mélanger à la foule et sortir des sentiers battus, mais j'aime également beaucoup le confort et la tranquillité. Explorateur et grand fainéant j'aime partage mes expériences !

4 Comments

  1. J’aime beaucoup votre article (même si je suis contente de savoir que les courses en taxi se sont finalement bien terminées…) qui dépeint les “vrais” côtés d’un voyage. Parfois tout se passe bien, tout roule, et parfois non, ça coince, on loupe un truc, on se fait avoir, etc.
    À toujours mettre en avant le positif, on oublie que c’est aussi les moments moins cool qui participent à l’avis qu’on se fera d’une destination, qui accentueront aussi les meilleurs moments et ceux dont on se souviendra.
    Très beau blog en tout cas, que je découvre grâce à la sélection d’Expedia, je file lire vos articles 🙂

    A très vite, xx

    • Merci beaucoup pour ton commentaire qui nous fait très plaisir :). Et oui c’est aussi ça les voyages, sinon ça ne serait pas drôle 🙂

  2. C’est la première fois que je lis un article sur les quelques déconvenues qu’on peut rencontrer en voyage et j’ai bien aimé ce témoignage sur “l’envers du décor” ! Merci !

Write A Comment

*